Le meilleur de la musique live depuis 1967

Au Montreux Jazz Café vous pourrez déguster des mets originaux et profiter en même temps des archives historiques du festival. 

Visitez montreuxjazzlive.com et découvrez les derniers concerts de la 47ème édition du Montreux Jazz Festival.

 

Maintenant sur les écrans du Montreux Jazz Café:

You'll need a later Flash player version to be able to watch this video. Please download the update for Flash Player

Your configuration doesn't support videos. Please download the Flash Player or use a browser which support .mp4/h264 videos.

Introduction - Your video will start after this introduction

Best Of Montreux Jazz Festival 2013

 

 

You'll need a later Flash player version to be able to watch this video. Please download the update for Flash Player

Your configuration doesn't support videos. Please download the Flash Player or use a browser which support .mp4/h264 videos.

Introduction - Your video will start after this introduction

Gregory Porter -1960 What

Live at Montreux Jazz Club, July 8 2013

Porter, soulman californien, exulte une voix bariton d’une incroyable maîtrise, digne d’influences telles que son père fantasmé Nat King Cole, Joe Williams, Donny Hathaway…ou du pasteur de l’Eglise qu’il fréquentait quand il était minot. Au tournant du millénaire, Porter a porté son style jusqu’à obtenir un rôle principal dans la comédie musicale « It Ain’t Nothing But The Blues ». Intimement autobiographiques, comme dans « Nat King Cole and Me », les chansons de Porter s’extirpent d’un lieu émotionnel fort, d’une chambre à soi scrutée sous tous les angles, sur tous les tons. Résident régulier du Smoke Jazz de New York, Gregory Porter parcoure aussi les Etats-Unis et le monde, de festivals en festivals, avec deux albums en poche, Water (2010) et Be Good’ (2012).

(FFJM©2013)

You'll need a later Flash player version to be able to watch this video. Please download the update for Flash Player

Your configuration doesn't support videos. Please download the Flash Player or use a browser which support .mp4/h264 videos.

Introduction - Your video will start after this introduction

IAM - Petit Frère

Live at Auditorium Stravinski - 7 juillet 2013
Les légendes ne huilent pas que les murs du Stravinski : un historique coup de mistral soufflera sur le Lab ! Akhenaton, Shurik’n, Kheops, Imhotep et Kephren rafflent à nouveau la mise de l’intelligence critique avec Arts Martiens, nouvel album tout frais sur Def Jam Records, 5 ans après Saison 5.  Ils naviguent en capitaines du rap français depuis les années 90.  « Je danse le Mia » devient alors l’hymne tremplin d’une popularité à plus de 500'000 exemplaires. Et que dire de collaborations à répétition avec le Wu Tang Clan ? En 1997, rebelote : L’Ecole du micro d’argent est une claque monumentale. Un album guerrier, un flow marseillais impérial dont les rimes et les trouvailles cimentent  une oeuvre complète et coup de poing. IAM est un groupe pour le moins charismatique. Il viendra expliciter ses lyrics et «  les raisons de la colère » le 7 juillet au Lab. (FFJM©2013)

You'll need a later Flash player version to be able to watch this video. Please download the update for Flash Player

Your configuration doesn't support videos. Please download the Flash Player or use a browser which support .mp4/h264 videos.

Introduction - Your video will start after this introduction

Green Day - Stay The Night

 

Live at Auditorium Stravinski - 7 juillet 2013

 

Dans les années 90, Green Day a fait bander les skaters de 14 ans les plus farouches.  A l’origine, Green Day faisait partie de la scène punk du 924 Gilman Street à Berkeley. Rapidement repéré au cœur de cette scène californienne underground, le groupe a largement participé au regain d’intérêt mainstream pour le punk rock étasunien, aux côtés d’autres groupes très influents comme Sublime ou The Offspring. Avec cinq Grammy Awards, Green Day n’a pas cessé de jouer jusqu’à aujourd’hui, enregistrant en 2012 une nouvelle trilogie d’albums intitulés ¡Uno !, ¡Dos !, ¡Tré ! dont le dernier volet est sorti tout début 2013. True punk or not, Green Day rassemblera ses adeptes dans l’enceinte décidément prête à tout de l’Auditorium Stravinski. (FFJM © 2013)